Pour valider ma formation en tant que doula, un mémoire ou travail de recherche était à faire !

Le thème était ouvert, nous pouvions choisir celui que l’on souhaitait pourvu qu’il ait un lien avec l’accompagnement à la naissance et notre future pratique.

ttttttttttttttttttt

Agronome de formation, je suis depuis toujours passionnée par les plantes et les expériences !! C’est donc tout naturellement que j’eus envie d’étudier les plantes que nous avions, ici, en Guadeloupe, richesse inestimable qu’est la flore médicinale créole. Et c’est en interrogeant les femmes guadeloupéennes que j’ai pu retrouver des savoirs qui malheureusement se perdent ces derniers décennies.

ttttttttttttttttttt

Consoude officinale

ttttttttttttttttttt

Durant la grossesse, certaines plantes sont à proscrire mais certaines, présentes au fond de notre jardin peuvent nous soulager de certains maux de grossesse. Certains fruits et légumes péyi sont à privilégier durant cette période où le métabolisme et les besoins nutritifs changent radicalement !

ttttttttttttttttttt

P1140584

ttttttttttttttttttt

D’autres, connues par les anciennes (les matrones) étaient utilisées durant l’accouchement ou pour aider la jeune mère et son enfant.

ttttttttttttttttttt

Zeb a fanm

ttttttttttttttttttt

Bien évidement, des précautions sont à prendre (ex : pas de plantes durant le 1er trimestre), mon mémoire n’est en aucun cas un guide en phytothérapie, c’est un travail de recherche basé sur les livres de phytothérapies créoles et les dires des anciens.

ttttttttttttttttttt

Je vous laisse lire mon mémoire, suivra la rédaction d’un livret descriptif des principales plantes, disponible début 2018 dans l’association Mamoon !

ttttttttttttttttttt

Mémoire les plantes compagnes de la maternité / Julie Mailloux